the oddatee

Concert | 12.-

poésie et rap de cave

the oddatee
abstral compost
cyrus dufoy
 

Salle (portes: 22:00)

Concert à 22:30

Entrée: 12.-


 

THE ODDATEEE

Né en plein Bronx à la fin des années 70, Ricardo Galindez, alias Oddateee, grandit dans la ville d’Union City dans le New Jersey où il débute son odyssée hip-hop grâce à sa rencontre avec le producteur Komplx. Ils fondent par la suite le mythique collectif The Labteks, puis, à partir de 2002, Oddateee va progressivement se dégager des Labteks pour se lancer en solo ou en guest. Après un premier album « Steely Darkglasses » sorti en 2004, une tournée américaine et européenne en compagnie de Dälek (2005), de nombreuses participations vocales de haute voltige – Markus Kienzl (Sofa Surfers), Karuan’s Chocolate Distance ainsi que le projet Deadverse Massive (rencontre studio avec Dälek et DestructoSwarmbots)-, Oddateee nous revient en ce début d’année 2009 avec l’impressionnant « Halfway Homeless », un véritable coup de poing sous la ceinture du novö hip-hop administré tout droit des confins de la folie de notre homme.

 

ABSTRAL COMPOST

Poète sonore, rappeur, performeur, aussi à l'aise en électron libre dans le milieu de la poésie contemporaine qu'avec des formations musicales plus nombreuses (Labrats Bugband, Amorce, La Gale, La Truffa), abstral compost défend une écriture vivante, une approche bruitiste jouant des discordances entre le sens et le son, paradoxe du post-écrit imprévisible et du prononcé irrépressible, fragile, escamotable.
Il se produira cette-fois çi en solo et présentera un set intense et potentiellement contagieux, quelque peu électrique, un melting pot de poèmes sonores incantatoires, de prose distortionnée et de chansons de rap difficilement classifiables. 

https://abstralcompost.bandcamp.com/releases

 

CYRUS DUFOY (AxeDuMal/Smack Records)

Gravitant dans l'ombre du collectif L'Axe du Mal, Cyrus malmène le beat et fait sienne une époque où les martèlements tribaux des premiers hommes se confondent dans un habile jeu de miroir avec les boucles hypnotiques du rap new yorkais 90´s comme si t'y étais. Ici s'ouvre le registre de l'inqualifiable, là où l'on trouve un écho de Dub, on croise un snare tech de Détroit. L'habile tour de passe-passe de Cyrus Dufoy consiste à avoir compacté les grooves les plus secrets du monde pour en faire un être de chaire indépendant, à la manière d'un chirurgien rêvant d'une nouvelle espèce.

 

www.soundcloud.com/cyrusdufoy